AstraZeneca Canada investit 500 000 $ dans le programme de recherche FORGE AHEAD qui vise à améliorer la prise en charge du diabète au sein des communautés autochtones

Un programme exceptionnel de cinq ans qui rassemble des experts cliniques et communautaires pour combler un besoin médical urgent non satisfait

 

MISSISSAUGA (Ontario), le 19 février 2015 – AstraZeneca Canada a annoncé aujourd’hui un investissement de 500 000 $ dans le programme de recherche FORGE AHEAD (TransFORmation of IndiGEnous PrimAry HEAlthcare Delivery), mis sur pied à l’Université de la Western Ontario. FORGE AHEAD est un programme d’une durée de cinq ans dirigé par le Dr Stewart B. Harris, professeur à la Schulich School of Medicine & Dentistry de l’Université de la Western Ontario et titulaire de la chaire de prise en charge du diabète de l’Association canadienne du diabète (ACD), qui rallie des communautés des Premières Nations de partout au Canada, des scientifiques et des chercheurs du milieu universitaire, des professionnels de la santé, des partenaires gouvernementaux et en matière de politiques, des organismes autochtones et non autochtones ainsi que l’industrie pharmaceutique dans le but d’améliorer la prise en charge du diabète dans les communautés des Premières Nations.

Le taux de diabète est de deux à trois fois plus élevé que la moyenne nationale chez les membres des Premières Nationsi et ce taux est encore plus élevé chez les Canadiens d’origine autochtone vivant dans les réserves, soit de trois à cinq fois supérieur à la moyenne canadienneii . De plus, les complications liées au diabète sont plus fréquemment observées dans la population autochtone que dans la population non autochtoneiii Le diabète peut entraîner des complications graves telles que des lésions rénales, la maladie cardiaque et la cécitéiv.

«Le diabète a des répercussions de plus en plus importantes au sein des populations autochtones», a indiqué le Dr Harris. «Ajoutez-y un manque de constance dans l’accès aux services de soins de santé dans les communautés autochtones et il est évident que nous faisons face à un enjeu de santé publique de premier plan. Grâce au programme FORGE AHEAD, nous allons élaborer et évaluer des modèles de soins primaires communautaires et adaptés aux particularités culturelles qui améliorent la prise en charge des maladies chroniques et l’accès aux services offerts aux communautés des Premières Nations au Canada.»

Dans le cadre du programme FORGE AHEAD, le Dr Harris veillera à l’atteinte de plusieurs objectifs, notamment : améliorer la compréhension du diabète de type 2 au sein des communautés des Premières Nations, créer des stratégies et des outils pouvant être utilisés auprès des Premières Nations du Canada et adaptés à d’autres maladies chroniques et, enfin, améliorer l’accès des patients aux ressources communautaires touchant les soins des maladies chroniques.

«Les répercussions du diabète et les besoins non satisfaits sont considérables, en particulier au sein des populations autochtones du Canada», a ajouté Ed Dybka, président-directeur général d’AstraZeneca Canada. «En tant que chefs de file du domaine des soins de santé, nous sommes fiers de soutenir le Dr Harris et ce programme d’avant-garde qui fournira des solutions importantes visant à offrir de meilleurs soins du diabète aux communautés des Premières Nations.»

AstraZeneca Canada se joint à d’autres partenaires de choix dans l’appui du programme FORGE AHEAD, notamment neuf provinces, l’Assemblée des Premières Nations, Santé Canada, l’ACD, la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, des fournisseurs de soins de santé autochtones et non autochtones, la Lawson Foundation et les Instituts de recherche en santé du Canada.

Cet investissement marque un autre jalon du soutien continu d’AstraZeneca Canada envers le leadership et l’innovation en recherche sur le diabète au Canada. En partenariat avec la Société canadienne d’endocrinologie et de métabolisme, AstraZeneca Canada a créé la Bourse pour jeunes chercheurs spécialisés en diabète et la Bourse pour éducateurs spécialisés en diabète afin de soutenir la recherche et les initiatives en éducation des patients dirigées par des médecins en début de carrière, des chercheurs et des éducateurs. Récemment, AstraZeneca Canada a également fait part de son soutien envers l’AstraZeneca Impact Challenge for Cardiovascular/Diabetes du Banting & Best Diabetes Centre, de renommée mondiale, et du Heart and Stroke/Richard Lewar Centre of Excellence in Cardiovascular Research.

À propos d’AstraZeneca

AstraZeneca est une société biopharmaceutique internationale axée sur l’innovation, dont la priorité est de découvrir, de mettre au point et de commercialiser des médicaments d’ordonnance en gastroentérologie, cardiologie, neurosciences, pneumologie et inflammation, oncologie et infectiologie. AstraZeneca a des activités dans plus de 100 pays et ses médicaments innovateurs sont utilisés par des millions de patients dans le monde entier. Le siège social canadien d’AstraZeneca est situé à Mississauga, en Ontario. Pour de plus amples renseignements, visitez le site Web de la compagnie au www.astrazeneca.ca.

i) Site Web de Santé Canada. Santé des Premières nations et des Inuits, Maladies et état de santé. http://www.hc-sc.gc.ca/fniah-spnia/diseases-maladies/diabete/index-fra.php.
ii) Site Web de Santé Canada. Santé des Premières nations et des Inuits, Maladies et état de santé. http://www.hc-sc.gc.ca/fniah-spnia/diseases-maladies/diabete/index-fra.php.
iii) http://www.phac-aspc.gc.ca/cd-mc/publications/diabetes-diabete/facts-figures-faits-chiffres-2011/highlights-saillants-fra.php - chp6.
iv) http://www.hc-sc.gc.ca/fniah-spnia/pubs/diseases-maladies/_diabete/commun/index-fra.php#a1.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec : Teresa Pavlin, chef des Communications, AstraZeneca Canada Inc., teresa.pavlin@astrazeneca.com